Lagardère demande 1,6 milliard d'euros de trésorerie à Vivendi

mercredi 13 février 2013 17h51
 

par Catherine Monin

PARIS (Reuters) - Lagardère a assigné Vivendi en justice, lui demandant de restituer 1,6 milliard d'euros de trésorerie à Canal+ France dont il est actionnaire minoritaire.

Cette nouvelle passe d'armes entre les deux groupes intervient dans un contexte financier délicat pour Vivendi, endetté à plus de 14 milliards d'euros et qui prévoit de recomposer la société dans les trimestres à venir dans le cadre d'un nouveau plan stratégique.

Lagardère, dans un communiqué, a expliqué mercredi qu'il assignait Vivendi et Groupe Canal+ à comparaître devant le tribunal de commerce de Paris, le 21 mars, car il estime que Vivendi "utilise de façon permanente l'intégralité de l'excédent de trésorerie de Canal+ France par le biais d'une convention de trésorerie dont Lagardère conteste la légalité".

Groupe Canal+ est une filiale à 100% de Vivendi et est la maison mère de Canal+ France.

Lagardère conteste en outre la rémunération "très faible" de cette trésorerie par Vivendi.

Les analystes d'UBS, dans une note, relèvent qu'en 2012, Vivendi a payé 7 millions d'euros d'intérêt à Canal+ France sur la trésorerie de 1,6 milliard d'euros, soit un taux d'intérêt de 0,4%.

Vivendi, de son côté, conteste "formellement" la position de Lagardère, précisant que la restitution représenterait la somme de 1.603.872.436 euros. Il prévient dans un communiqué qu'il réclamera des dommages et intérêts, qu'il est en train d'évaluer, ayant demandé à ses avocats de déposer des plaintes en abus de procédure.

"BLOCAGE"   Suite...

 
Arnaud Lagardère, gérant commandité du groupe de médias éponyme. Lagardère a assigné Vivendi en justice, lui demandant de restituer 1,6 milliard d'euros de trésorerie à Canal+ France dont il est actionnaire minoritaire. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau