Hausse de 10% des profits de Bic en 2012

mercredi 13 février 2013 09h01
 

PARIS (Reuters) - BIC a fait état mercredi d'une solide hausse de son chiffre d'affaires et de ses profits en 2012, tirés par la bonne résistance de son activité grand public (papeterie, briquets et rasoirs) malgré un ralentissement des ventes au quatrième trimestre.

Le chiffre d'affaires du spécialiste des stylos a atteint 1,898 milliard d'euros en 2012, en hausse de 4,1% en données publiées et de 2,8% à base comparable.

Le chiffre d'affaires grand public a progressé de 5,3% à base comparable, en ligne avec les objectifs du groupe.

En Europe, l'activité grand public a enregistré une croissance de 3% malgré un contexte difficile en Europe du Sud. Les ventes en Amérique du Nord ont progressé de 7,8% et celles des marchés en croissance de 4,7%.

Sur le seul quatrième trimestre, les ventes totales ont toutefois reculé de 1,2% en données publiées et de 0,4% à base comparable. Sur cette période, l'activité grand public ne progresse que de 0,9% en publié et de 2,8% en comparable.

BIC met en avant les performances décevantes de la papeterie qui a été affectée par des retours de produits en Amérique latine et par la poursuite du ralentissement du réseau des fournituristes de bureaux en Europe.

L'activité produits publicitaires et promotionnels (APP) a également reculé de 12,2% à base comparable au quatrième trimestre, plombé notamment par la conjoncture difficile en Espagne et en Italie.

Sur l'ensemble de l'année, cette activité a reculé de 3,6% en publié et de 9,2% en comparable.

BIC avait dit s'attendre à ce que la baisse du chiffre d'affaires 2012 de la branche APP à base comparable soit en ligne avec les tendances des neuf premiers mois.   Suite...