Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 12 février 2013 18h37
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en nette hausse, soutenue par le secteur financier et l'euro, qui est repassé au-dessus de 1,34 dollar après le communiqué du G7 réaffirmant que les parités de change doivent être déterminées par les marchés.

L'indice CAC 40 a avancé de 0,99% à 3.686,58 points.

* Les VALEURS FINANCIÈRES profitent de la hausse de Barclays (+8,6%), qui entend supprimer au moins 3.700 postes et réduire le périmètre de ses activités de banque d'investissement, dans le cadre d'un plan de restructuration qui prévoit des économies annuelles de 1,7 milliard de livres (2,0 milliards d'euros).

SOCIÉTÉ GÉNÉALE a gagné 3,52% à 32,665 euros, CRÉDIT AGRICOLE 2,99% à 7,636 euros, BNP PARIBAS 2,87% à 46,035 euros et AXA 2,47% à 13,495 euros. L'indice Stoxx du secteur bancaire européen s'est octroyé 2,02%, plus forte progression sectorielle en Europe, et celui des assureurs a pris 0,67%.

* L'ORÉAL (+3,8% à 112,05 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40 au lendemain de la publication de résultats annuels jugés solides et de l'annonce d'un nouveau programme de rachats d'actions. Le groupe de cosmétiques a également profité des propos de son PDG, Jean-Paul Agon, selon lesquels L'Oréal a les moyens de réaliser une acquisition stratégique. et

* PERNOD RICARD s'est adjugé 1,77% à 91,91 euros, UBS, qui a relevé son conseil de neutre à achat sur la valeur, jugeant que le titre offre les meilleures perspectives de son secteur à moyen terme deux jours avant la publication des résultats semestriels du groupe de vins et spiritueux.

* MICHELIN (-4,33% à 69,55 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, le marché sanctionnant la prudence du fabricant de pneumatiques pour l'année 2013, avec notamment des perspectives inférieures aux attentes pour le chiffre d'affaires.

Dans son sillage, l'indice Stoxx du secteur automobile européen a lâché 1,1%, RENAULT 0,92% à 42,90 euros et PSA 0,85% à 5,965 euros. De son côté, FAURECIA, qui a annoncé son intention de ne pas verser de dividende au titre de 2012, a cédé 1,41% à 13,625 euros.

* DANONE a reculé de 1,08% à 50,35 euros. Morgan Stanley a abaissé sa recommandation de "pondération en ligne" à "sous-pondérer" sur la valeur.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS