L'EPR finlandais d'Areva pourrait ne démarrer qu'en 2016

lundi 11 février 2013 16h42
 

HELSINKI/PARIS (Reuters) - L'opérateur finlandais d'électricité Teollisuuden Voima (TVO) a annoncé lundi que le démarrage de la production du réacteur nucléaire EPR d'Olkiluoto 3, construit par Areva et Siemens, était susceptible d'être reporté à 2016.

TVO a précisé que cette estimation de calendrier était fondée sur des retards dans la planification des systèmes automatiques du site, ajoutant n'avoir pas encore reçu de précisions de Siemens et d'Areva en la matière.

Le français Areva, concepteur de l'EPR, a de con côté fait savoir dans un communiqué qu'il visait "l'achèvement d'Olkiluoto 3 dans les meilleurs délais", sans préciser le calendrier envisagé.

Le cinquième réacteur nucléaire finlandais devait initialement commencer à fonctionner en 2009, mais il a été affecté depuis par des retards à répétition et une forte hausse des coûts.

TVO avait fait savoir l'été dernier que l'EPR ne serait finalement pas en mesure de produire régulièrement de l'électricité en 2014. En juillet, Areva a de son côté cessé de communiquer sur une date de mise en service et appelé TVO à "s'engager à soutenir le respect du calendrier".

Le président du directoire d'Areva, Luc Oursel, avait estimé fin 2012 que le coût de l'EPR finlandais OL3 devrait être "voisin" de celui de Flamanville, relevé par EDF début décembre à près de 8,5 milliards d'euros.

Il ne s'est en revanche pas prononcé sur d'éventuelles nouvelles provisions pour Areva au titre de son chantier d'OL3, celles-ci atteignant déjà près de 3,2 milliards d'euros.

TVO et Areva-Siemens se renvoient mutuellement la responsabilité des surcoûts et le consortium franco-allemand a engagé fin 2008 une procédure d'arbitrage devant la Chambre de commerce internationale à ce sujet.

"Au cours de l'année passée, le consortium a sollicité une coopération beaucoup plus active de TVO afin d'obtenir une validation finale de l'architecture détaillée du contrôle-commande. Le consortium (...) regrette que TVO continue à ne pas remplir ses obligations pour permettre un bon déroulement du projet", écrit dans son communiqué Areva, dont l'Etat français contrôle directement ou indirectement près de 87% du capital.

En Bourse, à 16h30, l'action Areva perdait 0,45% à 14,30 euros. Siemens gagnait 0,14%.

Terhi Kinnunen et Benjamin Mallet, avec Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
L'opérateur finlandais d'électricité Teollisuuden Voima (TVO) a annoncé lundi que le démarrage de la production du réacteur nucléaire EPR d'Olkiluoto 3, construit par Areva et Siemens, était susceptible d'être reporté à 2016. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau