Renault confirme le rappel de plus de 60.000 véhicules en Chine

lundi 11 février 2013 11h42
 

PARIS (Reuters) - Un porte-parole de Renault a confirmé lundi le rappel en Chine par le constructeur automobile d'environ 61.500 Koleos fabriqués entre 2008 et la mi-2012, soit la majeure partie de ces véhicules 4x4 commercialisés sur le sol chinois depuis 2009.

Les Koleos commercialisés en Europe ne sont pas concernés par ce rappel, a précisé le porte-parole de Renault.

Les 4x4, fabriqués en Corée du Sud par la filiale Renault Samsung Motors, peuvent présenter un dysfonctionnement de la jauge à carburant, a-t-il indiqué, comme l'avait rapporté initialement l'agence Chine nouvelle.

La Chine est le principal marché du Koleos. Cette voiture doit permettre à Renault de conserver une présence sur le sol chinois en attendant d'y produire lui-même des véhicules.

En vertu d'un partage des marchés, Renault avait jusqu'ici laissé la Chine à son partenaire japonais Nissan, mais le groupe français attend maintenant le feu vert de Pékin pour lancer une usine sur place.

A 11h30, l'action Renault perd 0,6% à 43,32 euros, contre un repli de 0,3% pour l'indice Stoxx du secteur automobile européen et une hausse de 0,5% pour le CAC 40.

Gilles Guillaume et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

 
Un porte-parole de Renault a confirmé lundi le rappel en Chine par le constructeur automobile d'environ 61.500 Koleos fabriqués entre 2008 et la mi-2012, soit la majeure partie de ces véhicules 4x4 commercialisés sur le sol chinois depuis 2009. /Photo prise le 2 novembre 2012/REUTERS/Christian Hartmann