Une issue positive semble se dessiner en Inde pour le Rafale

dimanche 10 février 2013 21h04
 

PARIS (Reuters) - Les discussions pour l'achat d'avions Rafale par l'Inde semblent avancer positivement, a déclaré dimanche le ministre français, des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Le président François Hollande se rend en Inde jeudi et vendredi mais le contrat pour l'achat de 126 Rafale ne devrait pas être signé à cette occasion, a-t-on appris cette semaine de source diplomatique française.

"Les choses semblent - je suis très, très prudent - se présenter positivement, c'est ce que nous disent les Indiens", a dit Laurent Fabius sur BFM TV.

"Nous avons reçu il y a quelques semaines mon collègue le ministre des Affaires étrangères indien. Il a été très positif, et puis il y a eu des conversations qui ont eu lieu et puis on va voir ce que ça donne", a-t-il encore déclaré.

Dassault Aviation s'emploie depuis plusieurs années à remporter une commande à l'export pour le Rafale, dont l'armée française possède une centaine d'exemplaires.

Le groupe est entré en négociations exclusives avec New Delhi en janvier 2012 en vue de remporter ce contrat estimé à quelque 15 milliards de dollars (11,4 milliards d'euros).

Dassault espère aussi placer 36 unités de son avion de combat vedette au Brésil et 60 autres aux Emirats arabes unis, deux grands pays clients de la France en matière d'armement.

Il identifie également la Malaisie, le Canada et la Qatar comme autres débouchés potentiels dans les années à venir.

Jean-Baptiste Vey

 
Les discussions pour l'achat d'avions Rafale par l'Inde semblent avancer positivement, a déclaré dimanche le ministre français, des Affaires étrangères, Laurent Fabius. /Photo prise le 6 février 2013/REUTERS