Vol d'essai sans encombre du Boeing 787 Dreamliner

dimanche 10 février 2013 10h25
 

CHICAGO (Reuters) - Boeing a procédé samedi à un vol d'essai de son 787 Dreamliner qui s'est déroulé sans encombre afin de collecter des données après une série de problèmes sur des batteries lithium-ion qui ont conduit à l'interdiction de vol des 50 exemplaires en service dans le monde.

Le vol a été effectué à partir du centre de production proche de Seattle et "l'équipage a indiqué qu'il n'y avait eu aucun incident", a indiqué le constructeur aéronautique.

Tous les Dreamliner actuellement en service ont été interdits de vol le 16 janvier après une série d'incidents récurrents qui ont affecté le dernier-né de la firme Boeing.

Cette mesure restrictive a déjà coûté plusieurs millions de dollars à Boeing et pour l'instant aucune solution ne semble en vue.

Le test en vol a été pratiqué sur un ZA005, un avion d'essai, qui a décollé de Seattle à 12h32 (20h32 GMT) et a atterri au même endroit à 14h51 (22h51 GMT).

Cet essai avait reçu jeudi le feu vert de l'Administration fédérale de l'aviation civile américaine (FAA), suivant des règles plus strictes.

Les informations recueillies lors de l'essai entrent dans le cadre de l'enquête menée sur les dysfonctionnements présumés des batteries au lithium équipant le Dreamliner.

L'équipage était composé de 13 membres d'équipage, dont les pilotes et les personnels affectés aux tests.

Christine Stebbins; Pierre Sérisier pour le service français

 
Boeing a procédé samedi à un vol d'essai de son 787 Dreamliner qui s'est déroulé sans encombre afin de collecter des données après une série de problèmes sur des batteries lithium-ion qui ont conduit à l'interdiction de vol des 50 exemplaires en service dans le monde. /Photo prise le 7 février 2013/REUTERS/Kevin P. Casey