Wall Street en hausse, le Nasdaq à un plus haut de 12 ans

vendredi 8 février 2013 22h33
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en progrès vendredi, bouclant pour le S&P-500 une sixième semaine consécutive de hausse grâce à des indicateurs encourageants pour l'économie mondiale et aux bons résultats de plusieurs valeurs technologiques, LinkedIn et AOL en tête.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a clôturé en hausse de 48,92 points, soit 0,35%, à 13.992,97, après être monté en séance jusqu'à 14.022.

Le Standard & Poor's 500 a pris 8,54 points, soit 0,57%, à 1.517,93 après un nouveau plus haut depuis cinq ans de 1.518,31.

Le Nasdaq Composite, l'indice à forte pondération technologique, a gagné 28,74 points ou 0,91% à 3.193,87 points, sa meilleure clôture depuis novembre 2000 il y a plus de 12 ans.

Sur la semaine, le Dow a abandonné 0,1% mais le S&P a gagné 0,3%, soit sa sixième semaine consécutive de hausse - une première depuis août 2012- qui porte ses gains à 6,4% depuis le début de l'année.

Le Nasdaq, lui, a gagné 0,5% sur la semaine et 5,8% depuis le 1er janvier.

Malgré la performance du jour, les professionnels continuent de prévoir une consolidation. "Le rally est en train de ralentir, c'est clair. On atteindra peut-être des records cette année mais il faudra une correction avant d'y arriver", note Randy Frederick, chez Charles Schwab.

L'indice du CBOE mesurant la volatilité, qui évolue généralement à l'inverse de la tendance du S&P-500, a cédé 3,56% à 13,02.

"Je surveille de près le seuil de 14", rapporte Bryan Sapp, chez Schaeffer's Investment Research. "Au début de l'année, le franchissement à la baisse de ce niveau a donné le signal du mouvement haussier de janvier, et si on repasse au-dessus il faudra être très prudent".   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS