Les Bourses européennes finissent en net rebond

vendredi 8 février 2013 18h19
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en net rebond vendredi, soutenues par de nouveaux signes de reprise de la croissance mondiale, tandis que l'euro restait près de ses plus bas de deux semaines face au dollar au lendemain de déclarations du président de la Banque centrale européenne (BCE) sur l'euro la veille qui ont relancé les spéculations de baisse des taux.

Mario Draghi a déclaré jeudi que l'appréciation de l'euro était un signe du retour de la confiance dans la devise européenne, tout en ajoutant que la BCE surveillerait "l'impact de la hausse de la monnaie unique sur l'économie".

De bons chiffres sur le commerce extérieur des Etats-Unis, de la Chine et de l'Allemagne ont également soutenu les marchés d'actions.

"La BCE a eu un impact important sur l'euro-dollar et les bons chiffres chinois que nous avons eu ont aidé à soutenir les actions", souligne Aline Schuiling, économiste d'ABN Amro.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 1,35% à 3.649,50 points. Le Footsie britannique a pris 0,57% et le Dax allemand 0,81% tandis que l'indice EuroStoxx 50 a regagné 1,25%, tiré notamment par les Bourses de Paris et Madrid (+2,0%).

Sur l'ensemble de la semaine, le CAC 40 a néanmoins perdu 3,29%. L'indice phare de la Bourse de Paris a effacé sa progression depuis le début de l'année (-1,1%).

Aux valeurs, les bancaires en Europe mènent le rebond, avec un gain de 2,76% de leur indice sectoriel, avec l'automobile, qui a gagné 2,48%. Crédit agricole a repris 6,92%, BBVA 4,45%, Michelin 3,03% et Daimler 3,07%.

A Paris, le titre PSA a fini en hausse de 1,96%, après une séance en yo-yo, porté par des anticipations de soutien de l'Etat au constructeur automobile après l'annonce jeudi soir de dépréciations massives qui viendront alourdir ses pertes en 2012.

Sanofi (+3,68%) a quasiment effacé ses pertes de jeudi liées à un recul des profits en 2012 sous le poids des pertes des brevets de ses grands médicaments.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES