Wall Street ouvre en hausse après de bons indicateurs

vendredi 8 février 2013 15h52
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street débute en hausse vendredi après de bons indicateurs commerciaux en provenance des Etats-Unis, de la Chine et de l'Allemagne, mais le S&P 500, près de ses pics de cinq ans, s'apprête à afficher sa première baisse hebdomadaire de l'année.

Le déficit commercial américain a été ramené en décembre à son plus bas niveau en près de trois ans.

De même, la Chine a vu ses exportations et ses importations augmenter plus vite que prévu en janvier et l'Allemagne a enregistré pour l'année 2012 son deuxième meilleur excédent commercial en plus de 60 ans. et

L'indice Dow Jones gagne 0,17%, à 13.967,47 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, s'adjuge 0,25% à 1.513,18 et le Nasdaq Composite prend 0,44% à 3.179,03.

Le S&P 500 vient d'aligner cinq semaines de hausse d'affilée et affiche un gain de 5,8% depuis le début de 2013.

"Le marché est arrivé à un point où il faudrait un catalyseur très puissant pour franchir les prochaines résistances, mais la bonne nouvelle est que le S&P a testé plusieurs fois de nouveaux supports autour de 1.504, sans les enfoncer", note Art Hogan, de Lazard Capital Markets à New York.

Microchip Technology s'adjuge 8,8% après avoir fait état de résultats trimestriels meilleurs que prévu.

De même, Activision Blizzard, filiale de Vivendi, bondit de près de 10% après avoir publié des résultats en hausse pour le quatrième trimestre.

En revanche, Moody's recule encore de 3,4%, malgré ses bons résultats et perspectives, alors que le département américain de la Justice et plusieurs Etats envisagent de poursuivre devant les tribunaux l'agence de notation, à qui ils reprochent d'avoir trompé les investisseurs avant la crise de 2007.

Ryan Vlastelica, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
Wall Street débute en hausse vendredi après de bons indicateurs commerciaux en provenance des Etats-Unis, de la Chine et de l'Allemagne. L'indice Dow Jones gagne 0,17%, à 13.967,47 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, s'adjuge 0,25% à 1.513,18 et le Nasdaq Composite prend 0,44% à 3.179,03. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid