PSA va déprécier plusieurs milliards d'euros d'actifs

jeudi 7 février 2013 18h42
 

LONDRES (Reuters) - PSA Peugeot Citroën s'apprête à annoncer plusieurs milliards d'euros de dépréciations d'actifs, a-t-on appris jeudi auprès de deux sources proches du dossier.

Le constructeur automobile en difficulté, qui traverse une crise financière grave, a engagé un plan de restructuration pour faire face à la chute de ses ventes, qui devrait notamment se traduire par la suppression de 8.000 emplois en France d'ici 2014.

Selon les mêmes sources, ces dépréciations devraient porter sur une part importante de la valeur des immobilisations corporelles de PSA (les actifs de l'entreprise), actuellement estimées à 14 milliards d'euros, selon les données de Thomson Reuters.

Le groupe s'est refusé à tout commentaire, alors que des traders ont fait état de la tenue, ce jeudi soir, d'une conférence téléphonique surprise avec les analystes financiers.

PSA avait fait savoir en décembre dernier qu'il entendait réduire de 100 millions d'euros par mois sa consommation de cash (hors coûts de restructuration) en 2013, grâce à son plan d'économies déjà engagé, et revenir à l'équilibre en cash opérationnel à fin 2014.

Avec la chute de ses ventes en Europe, le groupe perd depuis l'été 2011 environ 200 millions d'euros en cash chaque mois.

Ses résultats annuels sont attendus le 13 février.

Le groupe PSA est valorisé 2,1 milliards d'euros en Bourse.

Sophie Sassard, avec la contribution de Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

 
PSA Peugeot Citroën s'apprête à annoncer plusieurs milliards d'euros de dépréciations d'actifs, selon deux sources proches du dossier. /Photo prise le 1er février 2013/REUTERS/Jean-Paul Pélissier