Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

mercredi 6 février 2013 13h13
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-séance après son rebond de la veille, dans un climat de prudence et d'incertitudes compte tenu de résultats jugés mitigés et des tensions politiques dans les pays du Sud de l'Europe.

A 12h50, l'indice CAC 40 recule de 0,63% à 3.671,27 points dans des volumes limités à 876 millions d'euros sur NYSE Euronext.

* VINCI (-3,07%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et se négocie sous sa moyenne mobile à 50 jours à 36,22 euros, au lendemain de ses résultats annuels et de prévisions prudentes pour 2013, le groupe de BTP et de concessions anticipant une stagnation de son activité cette année dans un environnement économique qui s'annonce difficile, notamment en Europe.

* Le SECTEUR BANCAIRE européen abandonne 0,59% dans ce contexte d'incertitudes et à la veille d'une triple adjudication espagnole, considérée comme le véritable test pour savoir si le scandale de corruption qui affecte le parti au pouvoir peut avoir des effets durables.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE lâche 2,89%, BNP PARIBAS 2,08% et CRÉDIT AGRICOLE 1,91%.

* Les VALEURS TÉLÉCOMS européennes perdent 0,58%, plombées par les mauvaises nouvelles concernant le secteur. FRANCE TÉLÉCOM recule de 2,06% et VIVENDI de 1,11%.

L'opérateur mobile belge Mobistar (-2,24%), dont France Télécom détient 52,9% du capital, a prévenu qu'il verserait moins de dividendes aux actionnaires cette année dans la mesure où il doit augmenter ses investissements dans des réseaux mobiles à haut débit.

Mardi, le néerlandais KPN (-3,45%) a annoncé une perte inattendue en même temps qu'une augmentation de capital de quatre milliards d'euros pour réduire son endettement.

* ALCATEL-LUCENT lâche 2,37% à la veille de la publication de ses résultats, de nombreux analystes se montrant pessimistes pour cette annonce. Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, l'équipementier Télécoms devrait renouer avec les pertes en 2012 et annoncer une baisse de l'ordre de 8% de son chiffre d'affaires.   Suite...

 
Alcatel-Lucent lâche 2,37% à la veille de la publication de ses résultats, de nombreux analystes se montrant pessimistes pour cette annonce. Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, l'équipementier Télécoms devrait renouer avec les pertes en 2012 et annoncer une baisse de l'ordre de 8% de son chiffre d'affaires. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea