La Bourse de Tokyo finit en hausse de 3,77%

mercredi 6 février 2013 07h28
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini sur un bond en avant de 3,77% mercredi, à son plus haut niveau en plus de quatre ans, lié à l'accélération de la baisse du yen après l'annonce que le gouverneur de la Banque du Japon quittera ses fonctions dès le 19 mars, avec trois semaines d'avance.

La révision en hausse des objectifs de résultats de Toyota Motor et de Mitsubishi Heavy Machinery, liée à la faiblesse de la devise nippone a également soutenu la cote.

L'indice Nikkei a gagné 416,83 points à 11.463,75 points, son plus haut niveau depuis octobre 2008 et le Topix, plus large, a pris 29,12 points (+3,10%) à 968,82 points.

Parallèlement, le yen est tombé à plus de 94 pour un dollar, son plus bas niveau en 33 mois.

Le Premier ministre Shinzo Abe exerce une pression forte et sans relâche sur la Banque du Japon afin qu'elle adopte une politique monétaire encore plus accommodante.

"On a constaté un affaiblissement très net du yen en réaction à une nouvelle qui semble relativement insignifiante, mais cela montre que le marché s'attend à une poursuite du mouvement de baisse du yen, favorable aux actifs à risque", dit Stefan Worrall, de Crédit suisse à Tokyo.

Toyota a pris 6,06% après avoir relevé de plus de 10% sa prévision de bénéfice 2012-2013.

Mitsubishi Heavy Industries s'adjuge 10,35% après avoir relevé de 50 à 70 milliards de yen sa prévision de bénéfice net 2012-2013 et de 130 à 145 milliards de yen son objectif de résultat opérationnel.

Sophie Knight, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO