Dell va sortir de la Bourse, racheté par son fondateur

mardi 5 février 2013 18h40
 

(Reuters) - Michael Dell va retirer le fabricant de PC Dell de la Bourse via un rachat de 24,4 milliards de dollars (18 milliards d'euros environ), qui représente le plus gros LBO (opération de rachat avec effet de levier) depuis la crise financière.

Le fondateur et directeur général du groupe et le fonds d'investissement Silver Lake proposeront 13,65 dollars en numéraire par action pour le rachat du troisième fabricant mondial de PC, auquel Microsoft participe également.

L'opération, annoncée mardi, est financée en numéraire et en titres par Michael Dell, en cash par Silver Lake et en numéraire aussi par MSD Capital, la firme d'investissement de Michael Dell. Elle bénéficie en outre d'un prêt de deux milliards de dollars de Microsoft et de crédits octroyés par quatre banques.

La transaction doit en principe être réalisée avant la fin du deuxième trimestre de l'exercice fiscal 2014 de Dell.

Les premières informations sur ce retrait de la cote ont filtré le 14 janvier, mais les discussions auraient démarré dès le second semestre 2012. Michael Dell avait fait savoir dès 2010 qu'il songeait à retirer son entreprise de la Bourse.

Le prix proposé offre une prime d'environ 24% par rapport aux 11 dollars qui représentent le cours moyen de Dell avant que les discussions ne soient publiques, mais reste bien en-deçà des 17,61 dollars auxquels le titre se traitait il y a un an.

"Je pense que la question clé est de savoir si les actionnaires vont approuver l'opération parce qu'elle n'offre pratiquement aucune prime par rapport aux cours actuels", souligne Sterne Agee, analyste chez Shaw Wu.

Le titre, suspendu à l'ouverture, gagnait 0,86% à 13,38 dollars à Wall Street vers 17h00 GMT.

TRANSFORMATION DIFFICILE   Suite...

 
Le fabricant de PC Dell sortira de la Bourse moyennant un rachat par son fondateur Michael Dell et le fonds de capital investissement Silver Lake. /Photo d'archives/REUTERS/Joshua Lott