Wall Street rebondit à l'ouverture avant l'ISM des services

mardi 5 février 2013 15h51
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse mardi, reprenant une partie de ses pertes de la veille lors de la plus forte séance de baisse depuis le mois de novembre, dans des marchés soutenus par ailleurs par de bons résultats d'ADM et d'Estée Lauder.

Les investisseurs attendent la publication de l'indice des services de l'Institute for Supply Management (ISM), à 15h GMT, pour le mois de janvier et réagissent aux derniers résultats.

L'indice Dow Jones gagne 0,62%, à 13.965,66 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,62% à 1.504,93 et le Nasdaq Composite prend 0,32% à 3.141,22. Le Dow avait perdu près de 1% lundi avec le retour d'inquiétude sur la zone euro, après avoir avancé pendant quatre séances d'affilée dans un contexte de reprise de la croissance.

"Les marchés sont allés un peu vite mais les investisseurs constatent que les résultats comme les indicateurs sont meilleurs qu'attendu, ce qui signifie qu'il n'y a pas à craindre que la correction d'hier soit le début de quelque chose de plus grande ampleur", estime Oliver Pursche, de Gary Goldberg Financial Services à Suffern, dans l'Etat de New York.

Le géant de l'industrie agricole Archer Daniels Midland s'adjuge près de 4% après la publication de résultats trimestriels en hausse, grâce à une demande soutenue de graines oléagineuses. Le numéro un du négoce de céréales a réalisé un bénéfice de 510 millions de dollars au second semestre qui se terminait le 31 décembre, contre 80 millions un an auparavant.

Estée Lauder avance de 3,6% après avoir fait état d'un chiffre d'affaires et d'un bénéfice trimestriels en hausse et confirmé sa prévision de croissance des ventes sur l'année, évoquant une demande soutenue aux Etats-Unis, qui compense la faiblesse des marchés en Europe du Sud et en Corée du Sud.

En revanche, Yum Brands recule de 5,7%. La maison mère de la chaîne de restaurants KFC a de nouveau averti sur ses difficultés en Chine, son principal marché où ses ventes reculent du fait de soupçons sur la qualité des poulets livrés par ses fournisseurs locaux.

Selon des données de Thomson Reuters, sur les 256 sociétés du S&P 500 ayant publié jusqu'à présent, 68,4% d'entre elles ont fait mieux que prévu, contre une moyenne de 62% depuis 1994 et de 65% sur les quatre derniers trimestres.

La cotation Dell est suspendue. Le fabricant de PC va être retiré de la cote moyennant un rachat par son fondateur Michael Dell et le fonds Silver Lake.

Ryan Vlastelica, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
Wall Street a ouvert en hausse mardi, reprenant une partie de ses pertes de la veille lors de la plus forte séance de baisse depuis le mois de novembre, dans des marchés soutenus par ailleurs par de bons résultats d'ADM et d'Estée Lauder. Le Dow Jones gagne 0,62%, le Standard & Poor's 500 progresse de 0,62% et le Nasdaq prend 0,32%. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson