Plus forte contraction dans les services depuis mars 2009

mardi 5 février 2013 12h39
 

PARIS (Reuters) - L'activité dans le secteur des services en France a chuté en janvier à son rythme le plus fort depuis début 2009, nouvel indice d'un début 2013 difficile pour l'économie française, selon les chiffres définitifs de l'indice Markit des directeurs d'achats publiés mardi.

L'indice des services s'est établi à 43,6 contre 45,2 en décembre, un chiffre conforme à l'estimation provisoire ("flash"). Cet indice reste ainsi sous la barre de 50 qui sépare contraction et expansion, et atteint son plus bas niveau depuis mars 2009.

L'indice composite, qui combine services et secteur industriel, a baissé à 42,7 contre 44,6 en décembre, le chiffre de janvier étant le plus bas niveau depuis mars 2009.

"Le malaise grandissant dans le secteur des services en France fait écho à la tendance observée dans le secteur industriel, et suggère une large dégradation du secteur privé début 2013", a déclaré Jack Kennedy, économiste chez Markit.

"Les entreprises affrontent clairement des vents adverses, leurs clients baissant leurs dépenses dans un climat d'incertitude grandissante", a-t-il ajouté.

Leigh Thomas, Jean-Baptiste Vey pour le service français, édité par Yves Clarisse

 
L'INDICE PMI DES SERVICES AU PLUS BAS