Les Bourses européennes terminent en hausse

vendredi 1 février 2013 18h43
 

PARIS/NEW YORK (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse vendredi, une progression favorisée par les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, considérés comme le reflet d'une reprise lente mais régulière de la première économie mondiale.

L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 a fini sur un gain de 0,26% à 2.710,08 points. À Paris, le CAC 40 progressait en clôture de 1,1% à 3.773,53 points. Le Footsie britannique a progressé de 1,12% et le Dax allemand de 0,74%.

A rebours de la tendance, la Bourse de Milan a cédé 0,69, plombée par les banques, qui souffrent du scandale Monte Paschi.

Sur l'ensemble de la semaine, l'EuroStoxx 50 a perdu 1,28% et le CAC 40 de 0,12%.

De son côté, Wall Street était orientée en nette hausse à mi-séance: le Dow Jones prenait 0,98% après être repassé au-dessus de la barre symbolique des 14.000 pour la première fois depuis octobre 2007. Le S&P 500 a parallèlement marqué un plus haut depuis décembre 2007.

L'économie américaine a créé 157.000 emplois le mois dernier et les statistiques révisées des deux mois précédents montrent 127.000 créations de plus qu'annoncé jusqu'à présent. Le taux de chômage a cependant augmenté à 7,9% contre 7,8% en décembre.

Les investisseurs ont également salué les chiffres de l'ISM manufacturier, de l'enquête Reuters-Université du Michigan sur le moral des ménages et des dépenses de construction, tous trois meilleurs qu'attendu.

Les résultats d'entreprise continuent parallèlement de soutenir la tendance: sur les 252 sociétés du S&P 500 ayant déjà publié leurs comptes trimestriels, 69% ont dépassé le consensus selon les données Thomson Reuters, un pourcentage supérieur à la moyenne des quatre dernières années.

En Europe, la journée a notamment profité aux valeurs technologiques, dont l'indice de référence a pris 1,95%, mais aussi aux ressources de base (+1,03%), favorisées par deux enquêtes montrant une croissance de l'activité manufacturière en Chine, le premier consommateur mondial de métaux. .   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES