Popular affiche la plus lourde perte de son histoire en 2012

vendredi 1 février 2013 09h32
 

MADRID (Reuters) - La banque espagnole Popular a annoncé vendredi la plus lourde perte de son histoire pour l'exercice 2012, marqué par 9,6 milliards d'euros de provisions passées pour couvrir des mauvaises créances liées à l'immobilier.

L'établissement, fondé en 1926, a accusé une perte de 2,46 milliards d'euros l'an dernier alors que les analystes interrogés par Reuters avaient anticipé une perte de 2,38 milliards.

Sonya Dowsett, Benoît Van Overstraeten pour le service français

 
La banque espagnole Popular a annoncé vendredi la plus lourde perte de son histoire pour l'exercice 2012, marqué par 9,6 milliards d'euros de provisions passées pour couvrir des mauvaises créances liées à l'immobilier. /Photo prise le 28 septembre 2012/REUTERS/Sergio Perez