Le Sénat valide la loi sur le relèvement de la dette américaine

jeudi 31 janvier 2013 23h09
 

WASHINGTON (Reuters) - Les sénateurs américains ont à leur tour adopté jeudi par 64 voix contre 34 le projet de loi autorisant l'Etat fédéral à emprunter au-delà du plafond de la dette fédérale fixé à 16.400 milliards de dollars.

La Chambre des représentants avait avalisé le 23 janvier ce texte qui permet au gouvernement fédéral de continuer à emprunter jusqu'à la mi-mai.

Le dispositif, élaboré par les républicains, majoritaire à la Chambre des représentants, permet d'éviter pour le moment la répétition du psychodrame de 2011 autour du plafond de la dette, épisode qui avait conduit à la perte du "triple A" des Etats-Unis.

La loi, que le président Barack Obama devrait à présent promulguer, suspend l'application automatique de ce plafond, qui devrait être atteint vers la mi-février, mais réclame la fixation d'ici au 19 mai d'une nouvelle limite d'endettement.

D'autres obstacles budgétaires attendent le Congrès dans les toute prochaines semaines. Les parlementaires vont ainsi devoir examiner les coupes budgétaires automatiques qui doivent entrer en vigueur début mars, en vertu de l'accord de l'été 2011 sur le dernier relèvement en date du plafond de la dette.

Thomas Ferraro avec David Lawder; Benoît Van Overstraeten et Henri-Pierre André pour le service français

 
Les sénateurs américains ont à leur tour adopté jeudi le projet de loi relevant le plafond de la dette fédérale. /Photo d'archives/REUTERS/Romeo Ranoco