Le titre CASA plombé par un possible "profit warning"

jeudi 31 janvier 2013 11h39
 

PARIS (Reuters) - L'action Crédit agricole S.A. accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice CAC 40 jeudi matin à la Bourse de Paris, la valeur pâtissant d'un possible avertissement que la banque française pourrait lancer sur ses résultats 2012.

Vers 11h10, le titre abandonnait 2,15% à 7,235 euros. Au même moment, le CAC 40 cédait 0,51% et l'indice Stoxx des banques de la zone euro 1,33%.

Depuis le 1er janvier, l'action CASA gagne 18,7%. Elle avait progressé de près de 40% en 2012.

"Il y a des rumeurs de 'profit warning' selon lesquelles la banque va devoir passer des dépréciations de goodwill (mais) on ne connaît pas encore le montant. Il y a eu des rumeurs depuis quelques temps indiquant que les résultats du quatrième trimestre seraient en dessous des attentes", explique Yohann Salleron gérant chez Mandarine Gestion.

Selon Le Figaro, la banque devrait rapidement avertir les marchés que de nouvelles provisions seront passées dans ses comptes du quatrième trimestre.

Avant cela, les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S s'attendaient à ce que la banque verte publie une perte nette de 1,19 milliard d'euros au titre de 2012.

"Les gens s'attendent à ce que Crédit agricole annonce des provisions parce que Société générale l'a déjà fait et que les deux banques ont une coentreprise à l'origine de la provision de SocGen", indique un trader en poste à Paris.

Société générale a prévenu mi-janvier que ses résultats du quatrième trimestre inscriraient des charges exceptionnelles liées à la réévaluation de sa dette et à sa participation au capital du courtier Newedge, société détenue conjointement avec Crédit agricole.

Avec une capitalisation boursière de moins de 18 milliards d'euros, CASA se négocie à près de 43% de sa valeur comptable (PB), contre 76% pour BNP Paribas et 55% pour Société générale, selon des données Thomson Reuters. En moyenne, les banques européennes se traitent 0,8 fois leur valeur comptable.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthias Blamont

 
L'action Crédit agricole S.A. accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice CAC 40 jeudi matin à la Bourse de Paris, la valeur pâtissant d'un possible avertissement que la banque française pourrait lancer sur ses résultats 2012. Vers 11h10, le titre abandonnait 2,15% à 7,235 euros. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier