Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

jeudi 31 janvier 2013 08h50
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, attendue en baisse à l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cédant 0,3% vers 8h45 après la rechute de l'économie américaine au quatrième trimestre et l'inquiétude sur les résultats d'entreprises en Europe :

* BANQUES - CRÉDIT AGRICOLE devrait rapidement avertir les intervenants sur les marchés financiers que de nouvelles provisions seront passées dans ses comptes du quatrième trimestre, rapporte le quotidien Le Figaro dans son édition datée de jeudi.

Par ailleurs, Deutsche Bank a fait état d'une perte avant impôts de 2,6 milliards d'euros pour le quatrième trimestre, sous le coup d'importantes charges de restructuration.

Enfin, le ministre de l'Economie et des Finances s'est dit prêt à augmenter le poids des activités de marché que les banques françaises devront loger dans une filiale spécialisée aux termes du projet de réforme bancaire.

* TOTAL - Royal Dutch Shell a annoncé un bénéfice trimestriel ajusté inférieur aux attentes, tout en disant vouloir augmenter sa production d'hydrocarbures malgré des perspectives incertaines dans certaines parties du monde.

* VIVENDI - Les fonds d'investissement KKR et Apax Partners LLP se sont associés pour déposer une offre de reprise sur l'opérateur téléphonique brésilien GVT, filiale du groupe de médias et de télécoms, rapporte jeudi l'agence Bloomberg.

* STMICROELECTRONICS a fait état mercredi d'une aggravation de sa perte trimestrielle et déclaré qu'il pourrait avoir besoin de 500 millions de dollars pour se désengager de sa coentreprise avec Ericsson ERICb.ST dans les semi-conducteurs pour mobiles.

* ALTRAN a annoncé jeudi une progression de son chiffre d'affaires en 2012, tiré par la croissance de son activité à l'international, et a confirmé ses objectifs annuels.

* EDF a confirmé une information du journal Le Parisien-Aujourd'hui en France selon laquelle des centaines de milliers de clients de l'électricien ont reçu, depuis plusieurs mois, de faux courriels destinés à récupérer leurs coordonnées bancaires.   Suite...

 
Le gel des salaires envisagé par Renault cette année concernera aussi les dirigeants du groupe, a indiqué le directeur des opérations France du constructeur, mais pas forcément le PDG Carlos Ghosn, dont la rémunération relève du conseil d'administration. /Photo prise le 29 janvier 2013/REUTERS/Ina Fassbender