Boeing bat les prévisions et ne voit pas d'impact du 787 en 2013

mercredi 30 janvier 2013 16h15
 

par Alwyn Scott

NEW YORK (Reuters) - Boeing a publié mercredi des résultats trimestriels en baisse mais meilleurs qu'attendu et a dit ne pas prévoir d'"impact financier significatif" de l'interdiction de voler des 787 Dreamliner par les régulateurs sur ses résultats de 2013.

Le bénéfice par action du groupe d'aérospatiale et de défense a reculé à 1,28 dollar au quatrième trimestre, correspondant à un bénéfice total de 978 millions de dollars, contre 1,84 dollar (1,39 milliard) un an auparavant, lorsque le groupe avait enregistré un bénéfice exceptionnel lié à la fiscalité. Hors bénéfice exceptionnel, le BPA s'était affiché à 1,32 dollar.

Le résultat dépasse cependant le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui tablait en moyenne sur un BPA de 1,19 dollar.

Le chiffre d'affaires au quatrième trimestre a augmenté de 14% à 22,3 milliards de dollars.

Quelques minutes après l'ouverture de Wall Street, le titre gagnait 0,35% à 73,91 dollars.

Les autorités américaines et japonaises de régulation de l'aviation civile ont ouvert des enquêtes sur les incendies des batteries lithium-ion survenus dans deux 787 au début du mois, entraînant une interdiction de voler pour tous les Boeing 787.

Le constructeur américain a annoncé continuer la production du 787 Dreamliner mais suspendre ses livraisons.

BATTERIES LITHIUM-ION   Suite...

 
Boeing affiche des résultats en baisse au quatrième trimestre et ne prévoit pas d'"impact financier significatif" de l'interdiction de voler des 787 Dreamliner par les régulateurs sur ses résultats de 2013. /Photo d'archives/REUTERS/Luke MacGregor