E.ON prévoit une baisse de ses bénéfices cette année

mercredi 30 janvier 2013 13h30
 

FRANCFORT (Reuters) - E.ON, numéro un allemand des services aux collectivités, a annoncé mercredi s'attendre à une diminution de son bénéfice courant en 2013 en raison d'une demande en retrait en Europe et d'une baisse des prix de l'énergie.

Le groupe a dit anticiper un Ebitda (bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements) autour de 9,2 à 9,8 milliards d'euros, ce qui, dans le pire des cas, représenterait un recul de 15% par rapport aux 10,8 milliards d'euros enregistrés en 2012.

Selon StarMine, dont les estimations donnent un poids plus important à celles des analystes qui se sont historiquement montrés les plus fiables, l'Ebitda était attendu à 9,7 milliards d'euros pour cette année.

E.ON, comme ses concurrents RWE et EnBW, est en outre confronté à la décision de Berlin de se passer d'énergie nucléaire qui les oblige à diversifier leurs sources.

Le groupe a d'ailleurs renoncé en novembre à sa prévision qui tablait sur un bénéfice courant compris entre 11,6 et 12,3 milliards d'euros.

Dans une présentation, E.ON a annoncé viser 20 milliards d'euros de cessions d'actifs, soit près de trois milliards d'euros de plus que ce qui était initialement prévu. Le groupe a déjà effectué pour 17 milliards d'euros de cessions d'actifs.

Christoph Steitz, Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison

 
E.ON, numéro un allemand des services aux collectivités, s'attend à une diminution de son bénéfice courant en 2013 en raison d'une demande en retrait en Europe et d'une baisse des prix de l'énergie. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender