Chrysler table sur une hausse de son bénéfice en 2013

mercredi 30 janvier 2013 17h36
 

(Reuters) - Le constructeur automobile américain Chrysler a annoncé mercredi prévoir un bénéfice en 2013 situé dans le bas de ses objectifs et a diminué des deux tiers sa prévision de trésorerie disponible pour 2014.

Sa maison mère, Fiat, a fait savoir de son côté que sa dette nette, qui est surveillée de près, avait augmenté de 18% environ pour représenter 6,54 milliards d'euros fin 2012, conforme à ses propres objectifs et au consensus, mais que ses pertes en Europe avaient été réduites.

Le troisième constructeur américain s'attend désormais à une trésorerie d'un milliard de dollars (737 millions d'euros) pour son exercice 2014.

En 2009, le directeur général Sergio Marchionne avait tablé sur un cash-flow de 3 milliards de dollars dans son plan à cinq ans ayant pour objectif d'aider Chrysler à reprendre pied après sa faillite et son sauvetage par l'État américain il y a bientôt quatre ans.

Chrysler, qui prévoit une hausse de ses dépenses et un ralentissement de sa croissance, anticipe également une diminution de sa trésorerie disponible cette année à un peu plus d'un milliard de dollars, contre 2,2 milliards en 2012.

BÉNÉFICE EN HAUSSE AU T4

Sergio Marchionne a cependant déclaré lors d'une conférence de presse que le seuil d'un milliard de dollars serait largement dépassé.

Les nouvelles prévisions, misant sur un résultat d'exploitation de 3,8 milliards de dollars en 2013, après une première prévision de 3,8 à 4,4 milliards, sont elles près d'un tiers supérieures aux niveaux de 2012.

Chrysler attend une hausse de sa marge bénéficiaire à 5% après 4,4% l'an dernier et un chiffre d'affaires en hausse d'au moins 9% et compris dans un fourchette de 72 à 75 milliards de dollars.   Suite...

 
Le constructeur automobile américain Chrysler, contrôlé par l'italien Fiat fait état d'un bénéfice en hausse de 68% au quatrième trimestre. /Photo d'archives/REUTERS/Kevin Lamarque