Les Bourses européennes ouvrent sur une note stable

mercredi 30 janvier 2013 09h20
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert sur une note stable mercredi, l'attentisme prévalant sur des marchés qui attendent la fin du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine pour connaître ses intentions après la multiplication des signes d'amélioration de l'économie.

À Paris, l'indice CAC 40 avance de 0,04% 3.787,15 points dans les premiers échanges. À Francfort, le Dax prend 0,09% et à Londres, le FTSE abandonne 0,08%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagne +0,13%.

La tendance générale reste positive pour les marchés d'actions en raison de la succession de publications trimestrielles supérieures aux attentes, même si des phases ponctuelles de consolidation ne peuvent être exclues.

"Les marchés d'actions restent en bonne santé et le tableau reste favorable. Avec les publications, c'est plutôt justifié", explique Christian Stocker, stratège d'Unicredit. "A court terme, le marché est mûr pour une consolidation, mais il devrait s'agir d'une péripétie de courte durée."

Si les trimestriels sont plutôt bons aux Etats-Unis, ils le sont également en Europe. Certes, les groupes cotés sur le STOXX Europe 600 ne sont qu'une poignée à avoir déjà communiqué leurs résultats, mais ces derniers sont pour 67% d'entre eux supérieurs aux attentes.

Ce n'est pas le cas cependant de H&M dont le titre chute de 4% en début de séance à Stockholm après l'annonce de résultats inférieurs au consensus. Le groupe pharmaceutique suisse Roche perd de même 1,59% après ses résultats.

Sur le marché des changes, l'euro poursuit sa marche en avant contre le dollar. Après avoir franchi en début de matinée le seuil psychologique des 1,35 dollar, un niveau sans précédent depuis décembre 2011, il se situe désormais autour de $1,3506 avec en ligne de mire $1,3516, sa moyenne mobile sur 200 jours. La hausse de la devise européenne se confirme également face au yen contre lequel il a touché un plus haut de 21 mois.

Du côté des obligations, les Bunds sont stables dans l'attente d'une émission allemande à long terme et d'une adjudication italienne pour laquelle une forte demande est attendue.

La stabilité est également de mise sur le marché du brut, les investisseurs reprenant leur souffle après le plus haut de trois mois signé par le baril de Brent Mer du Nord à 114,57 dollars mardi.

Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison

 
Les Bourses européennes ont ouvert sur une note stable mercredi. À Paris, le CAC 40 avance de 0,04% 3.787,15 points dans les premiers échanges. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier