Wall Street finit en hausse de 0,52%, soutenue par les défensives

mardi 29 janvier 2013 22h24
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse mardi, portée par les valeurs défensives, signe que les fonds qui alimentent la Bourse sont placés par des investisseurs circonspects soucieux de maximiser leurs gains.

L'indice S&P-500 est bien parti pour enregistrer sa meilleure performance mensuelle depuis octobre 2011, les investisseurs ayant investi 55 milliards de dollars dans des FCP et des fonds indiciels en janvier, un flux mensuel sans précédent.

L'indice Dow Jones a pris 72,49 points (0,52%) à 13.954,42 points. Le S&P-500 a gagné 7,66 points (0,51%) à 1.507,84 points. Le Nasdaq Composite a perdu 0,64 point (0,02%) à 3.153,66 points.

Parmi les défensives -des valeurs relativement immunisées contre les fluctuations économiques- à s'être distinguées, le laboratoire Pfizer a gagné 3,2% à 27,7 dollars.

Pfizer a annoncé ce mardi un bénéfice meilleur qu'attendu au quatrième trimestre, soutenu par un rebond des ventes dans les économies émergentes, mais il préfère rester prudent pour 2013 et a livré des prévisions inférieures aux attentes.

Le S&P-500 évolue un peu au-dessus de 1.500 points et les analystes y voient une épreuve de vérité pour l'indice, au terme de laquelle soit il poursuivra son chemin haussier, soit il ne parviendra pas à confirmer sa percée et sera mûr pour une retraite.

"Les cycliques évoluent bien et on observe maintenant un équilibre avec certaines des défensives. Beaucoup de managers en font un procédé d'arbitrage interne dans leurs portefeuilles d'actions", a dit Quincy Crosby (Prudential Financial).

Elle ajoute que le marché est prudent dans l'attente des déclarations de la Réserve fédérale mercredi, au terme de sa réunion de deux jours.

AMAZON RECULE PUIS REMONTE   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS