La confiance du consommateur américain à un plus bas

mardi 29 janvier 2013 16h21
 

NEW YORK (Reuters) - La confiance du consommateur américain a fortement reculé en janvier pour toucher son niveau le plus bas depuis novembre 2011, sous le coup d'inquiétudes concernant la situation économique et les perspectives financières personnelles, selon l'enquête mensuelle publiée mardi par le Conference Board.

L'indice de confiance a chuté à 58,6 contre 66,7 (65,1 en première estimation) en décembre, bien en deçà du consensus Reuters qui le donnait à 64,0.

Le Congrès et la Maison blanche se sont entendus au Nouvel An pour éviter l'entrée en vigueur de hausses d'impôts massives mais le compromis sur le "mur budgétaire" a entraîné une augmentation de la fiscalité pour un certain nombre d'Américains et une hausse des cotisations salariales.

"La hausse des cotisations salariales a indubitablement marqué les consommateurs et il faudra peut-être du temps pour qu'ils reprennent confiance", estime Lynn Franco, responsable des indicateurs économiques au Conference Board, dans le communiqué.

Le sous-indice des anticipations est tombé à 59,5 contre 68,1 en décembre, à son plus bas niveau depuis octobre 2011. Le sous-indice qui mesure la situation actuelle a faibli à 57,3 contre 64,6.

Leah Schnurr, Véronique Tison pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
La confiance du consommateur américain a fortement reculé en janvier pour toucher son niveau le plus bas depuis novembre 2011, sous le coup d'inquiétudes concernant la situation économique et les perspectives financières personnelles. L'indice de confiance a chuté à 58,6 contre 66,7 en décembre, bien en deçà du consensus Reuters qui le donnait à 64,0. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Theiler