Chute des mises en chantier de logements en 2012

mardi 29 janvier 2013 12h27
 

PARIS (Reuters) - Les mises en chantier de logements ont chuté de 17,8% l'an passé en France pour s'inscrire à 346.463, selon les chiffres publiés mardi par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

Le recul a été un peu plus marqué pour les logements collectifs (-18,8%) que pour les logements individuels (-16,6%).

Dans le même temps, le nombre des permis de construire a diminué de 7,3%, à 495.496. Pour les seuls logements neufs, qui représentent 87% de l'offre de logements, la baisse a été de 7,7%.

Sur le seul quatrième trimestre 2012, les permis de construire ont diminué de 5,6% par rapport au troisième trimestre en données corrigées des variations saisonnières lissées et les mises en chantier ont augmenté de 1,1%.

En données brutes, 115.870 permis de construire ont été délivrés au cours des trois derniers mois de 2012, soit 24,1% de moins que lors de la période comparable de 2011. Le recul a été nettement plus fort pour les logements collectifs (-33,1%) que pour les logements individuels (-11,5%).

S'agissant des mises en chantier, toujours en données brutes, elle ont chuté de 28,4% au quatrième trimestre en glissement annuel pour s'inscrire à 95.639, la baisse affectant le secteur individuel à hauteur de 19,7% et le collectif de 34,4%.

Le gouvernement s'est fixé comme objectif la construction de 2,5 millions de logements sur l'ensemble du quinquennat, soit 500.000 par an.

Yann Le Guernigou

 
LA CONSTRUCTION EN FRANCE