Toyota a retrouvé le premier rang des constructeurs en 2012

lundi 28 janvier 2013 08h28
 

TOKYO (Reuters) - Toyota Motor a retrouvé l'an dernier son statut de premier constructeur automobile mondial, à la faveur de ventes record qui lui ont permis de dépasser ses concurrents General Motors et Volkswagen.

Le groupe japonais a annoncé lundi avoir vendu 9,75 millions de véhicules dans le monde en 2012, un chiffre en hausse de 22,6% et qui représente un nouveau record pour l'entreprise fondée il y a 75 ans.

Toyota avait déjà été numéro un entre 2008 et 2010. En 2011, les répercussions négatives d'un rappel massif de voitures aux Etats-Unis et des problèmes de logistique après le séisme au Japon et des inondations en Thaïlande l'avaient fait retomber au troisième rang mondial, derrière GM et Volkswagen.

General Motors a vendu 9,28 millions de véhicules en 2012, un chiffre en hausse de 2,9%, et Volkswagen 9,07 millions (+11,2%).

Pour cette année, le groupe Toyota prévoit de vendre 9,91 millions de véhicules dans le monde, soit 1,6% de plus qu'en 2012.

Le groupe comprend également les marques Daihatsu et Hino. Les ventes de la seule marque Toyota ont augmenté en 2012 de 22,8% à 8,72 millions d'unités en 2012, là aussi un record.

Nissan, le principal concurrent de Toyota au Japon, a annoncé lundi avoir vendu 4,94 millions de véhicules dans le monde en 2012, un chiffre en hausse de 19% et qui constitue un record pour l'allié de Renault. Honda a fait état de son côté d'une progression de 19% de ses ventes, à 3,82 millions de véhicules.

Yoko Kubota, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Toyota Motor a retrouvé l'an dernier son statut de premier constructeur automobile mondial, à la faveur de ventes record qui lui ont permis de dépasser ses concurrents General Motors et Volkswagen. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon