Volvo, numéro un mondial des poids lourds grâce à Dongfeng

dimanche 27 janvier 2013 20h56
 

PEKIN, STOCKHOLM (Reuters) - Volvo a annoncé au cours du week-end qu'il détrônerait Daimler de la place de numéro un mondial des poids lourds grâce à la mise sur pied d'une coentreprise en Chine avec Dongfeng.

Le groupe suédois a dit qu'il verserait 5,6 milliards de yuans (669 millions d'euros) pour une part de 45% dans cette coentreprise, qui lui permet d'avoir accès à un marché chinois où sa présence était jusqu'ici limitée.

La Chine était "la chaînon manquant dans la stratégie mondiale de Volvo Trucks", a déclaré Olof Persson, directeur général de Volvo, lors d'une conférence téléphonique.

Volvo et Dongfeng formeront une nouvelle société, Dongfeng Commercial Vehicles, une fois que la société chinoise aura racheté les parts de Nissan dans leur coentreprise de camions et de poids lourds.

Dongfeng est le deuxième fabricant mondial de poids lourds et le numéro un en Chine avec 186.000 unités vendues en 2011.

Sur ce total, 142.000 ont été produits par la partie de l'entreprise qui sera versée dans la coentreprise avec Volvo.

Le groupe suédois a livré quelque 180.000 poids lourds en 2011.

La division camions de Daimler a vendu 436.000 véhicules en 2011, un total qui inclut les utilitaires légers.

Norihiko Shirouzu et Simon Johnson, Benoît Van Overstraeten pour le service français

 
Volvo a annoncé au cours du week-end qu'il détrônerait Daimler de la place de numéro un mondial des poids lourds grâce à la mise sur pied d'une coentreprise en Chine avec Dongfeng. /Photo d'archives/REUTERS/Bob Strong