Feu vert de la banque d'Italie au sauvetage de Monte Paschi

dimanche 27 janvier 2013 11h33
 

par Gavin Jones et Silvia Aloisi

ROME/MILAN (Reuters) - La banque centrale italienne a donné son accord samedi à l'octroi de prêts publics d'un montant total de 3,9 milliards d'euros sollicités par la banque en difficulté Monte dei Paschi di Siena pour son sauvetage.

Le feu vert de la Banque d'Italie était la dernière étape nécessaire pour débloquer les fonds demandés.

Troisième banque italienne, Monte dei Paschi, en difficultés depuis plusieurs années, a révélé cette semaine avoir perdu de l'argent dans des transactions risquées sur produits dérivés effectuées en 2008-2009. La perte pourrait se monter à 720 millions d'euros.

A l'issue d'une réunion qui a duré une grande partie de la journée, la banque centrale a publié un bref communiqué pour dire que son conseil d'administration avait donné "une opinion favorable" au sauvetage de la banque, sans autre précision.

Selon le schéma prévu, la banque toscane va émettre pour 3,9 milliards d'euros d'obligations qui seront souscrites par le Trésor italien. Un peu moins de la moitié de ce montant remplacera 1,9 milliard d'euros d'aides d'Etat existantes.

Monte Paschi a été contrainte de solliciter l'aide de l'Etat l'an dernier pour la deuxième fois depuis 2009, après s'être révélée l'une des quatre banques européennes n'ayant pas pu se mettre en conformité avec les normes de solvabilité plus strictes requises par les autorités de régulation.

Monte Paschi versera un coupon élevé de 9% sur les obligations, qui valent plus que sa capitalisation boursière (trois milliards d'euros). Le coupon augmentera de 0,5 point de pourcentage tous les deux ans et ne pourra dépasser 15%.

"UN PRÊT A TAUX ÉLEVÉ"   Suite...

 
Le siège à Sienne de la banque Monte del Paschi dont le sauvetage grâce à l'ctroi de 3,9 milliards d'euros de prêts publics a été approuvé par la Banque d'Italie. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini