Le climat des affaires en Allemagne au plus haut depuis juin 2012

vendredi 25 janvier 2013 11h47
 

par Annika Breidthardt

BERLIN (Reuters) - L'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a progressé pour le troisième mois consécutif en janvier, attestant à son tour d'un rebond de la première puissance économique européenne après la contraction du quatrième trimestre 2012.

L'institut munichois a dit vendredi que son indice, calculé à partir d'un échantillon de quelque 7.000 sociétés, était remonté à 104,2 en janvier, au plus haut depuis juin 2012, contre 102,4 en décembre.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient un indice de 103, leurs prévisions variant de 102,0 à 104,2.

La publication de ces données a entraîné l'euro à un plus haut de 11 mois contre le dollar et une baisse des contrats sur le Bund.

"La crise est terminée, du moins en Allemagne", commente Carsten Brzeski, économiste chez ING à Bruxelles. "La contraction au quatrième trimestre 2012 semble avoir été de courte durée."

L'économie allemande a d'abord bien résisté à la crise de la dette de la zone euro mais la machine s'est enrayée dans la seconde moitié de l'année dernière, les entreprises repoussant leurs investissements et les exportations souffrant en raison de sombres perspectives économiques.

Le PIB allemand s'est contracté de 0,5% au quatrième trimestre, selon une première estimation, mais les craintes d'un effondrement de la zone euro s'éloignant et les perspectives économiques s'améliorant dans d'autres régions du monde, les économistes tablent sur un retour de la croissance vers le début de l'année.

"Les marchés financiers se sont calmés et les entreprises allemandes le ressentent", a dit Klaus Wohlrabe, économiste de l'Ifo.   Suite...

 
L'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a progressé pour le troisième mois consécutif en janvier, attestant à son tour d'un rebond de la première puissance économique européenne après la contraction du quatrième trimestre 2012. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier