Les représentants votent le relèvement du plafond de la dette US

mercredi 23 janvier 2013 23h08
 

WASHINGTON (Reuters) - La Chambre des représentants américaine a avalisé mercredi un texte républicain permettant au gouvernement fédéral de continuer à emprunter jusqu'à la mi-mai, un vote qui devrait permettre une mise en oeuvre rapide d'une loi qui a déjà reçu le feu vert du Sénat et de la Maison blanche.

La loi a obtenu 285 voix pour d'une Chambre contrôlée par les républicains et 144 voix contre, 33 républicains et 111 démocrates n'ayant pas pris part au vote.

Le dispositif adopté par la Chambre permet d'éviter, pour le moment, la répétition du psychodrame de 2011 autour du plafond de la dette, épisode qui avait conduit à la perte du "triple A" des Etats-Unis.

Les républicains semblent donc avoir remisé leurs menaces d'utiliser le plafond de la dette comme un moyen d'obtenir des baisses de dépenses supplémentaires de Barack Obama.

John Boehner, chef de file des républicains à la Chambre, a cependant dit que son camp utiliserait la prochaine opportunité possible -des coupes budgétaires automatiques programmées pour mars- pour exiger des "réformes" au président américain.

David Lawder, Benoît Van Overstraeten pour le service français

 
La Chambre des représentants américaine a avalisé mercredi un texte républicain permettant au gouvernement fédéral de continuer à emprunter jusqu'à la mi-mai, un vote qui devrait permettre une mise en oeuvre rapide d'une loi qui a déjà reçu le feu vert du Sénat et de la Maison blanche. /Photo d'archives/REUTERS/Mark Blinch