La zone euro affecte la croissance, le FMI voit un rebond en 2014

mercredi 23 janvier 2013 17h27
 

par Lesley Wroughton

WASHINGTON (Reuters) - Une récession persistante en zone euro et une économie fragile au Japon pèseront sur la croissance économique mondiale cette année avant un rebond en 2014, prélude à l'expansion la plus rapide depuis 2010, a annoncé le Fonds monétaire international (FMI) mercredi.

Le FMI a revu à la baisse sa prévision de croissance mondiale à 3,5% contre 3,6% dans ses projections d'octobre, mais il dit s'attendre à une croissance de 4,1% en 2014 si l'économie de la zone euro se redresse effectivement. En 2012, la croissance mondiale a été de à 3,2%.

Le dernier taux de croissance de plus de 4% a été enregistré en 2010. Il était de 5,1%, en un moment où le plus dur de la crise financière était passé.

Les risques les plus importants qui menaçaient l'économie mondiale l'an dernier ont été écartés et un "optimisme prudent" peut se justifier, explique le chef économiste de l'institution.

"L'optimisme est dans l'air, particulièrement sur les marchés financiers, et un optimisme prudent pourrait en effet être justifié", commente Olivier Blanchard.

Comparé à l'année dernière, les risques graves ont diminué, a-t-il déclaré faisant référence au 'mur budgétaire' américain et à la crise de la dette de la zone euro.

Selon le FMI, l'activité des économies développées devrait rester faible cette année avec une croissance d'à peine 1,4%, avant de se renforcer à 2,2% en 2014. En octobre, l'institution internationale tablait sur une croissance de 1,5% pour 2013.

RALENTISSEMENT AU JAPON EN 2014   Suite...

 
Selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI), une récession persistante en zone euro et une économie fragile au Japon pèseront sur la croissance économique mondiale cette année avant un rebond en 2014, prélude à l'expansion la plus rapide depuis 2010. /Photo prise le 13 juillet 2012/REUTERS/Alex Domanski