Baisse du bénéfice d'United Technologies au 4e trimestre

mercredi 23 janvier 2013 14h04
 

(Reuters) - United Technologies a fait état mercredi d'une baisse de 26% de son bénéfice au quatrième trimestre qui tient compte d'une charge de restructuration provoquée à la fois par le rachat de Goodrich et la vente de filiales d'envergure limitée.

Le groupe industriel diversifié a annoncé un bénéfice des opérations poursuivies en baisse à 945 millions de dollars (708 millions d'euros) contre 1,28 milliard un an auparavant. Ramené au nombre d'actions, la ligne revient à 1,04 dollar contre 1,42 au dernier trimestre 2011.

Sur cette base, le consensus Thomson Reuters I/B/E/S prévoyait un BPA de 1,03 dollar.

La charge de restructuration et autres éléments a représenté 25 cents par titre.

Le chiffre d'affaires du premier constructeur mondial d'ascenseurs et de climatiseurs a quant à lui progressé de 14,4% à 16,44 milliards de dollars contre 14,38 milliards au cours des trois derniers mois de 2011. Les analystes prédisaient 16,63 milliards.

Le groupe, qui contrôle également le constructeur de moteurs d'avions Pratt & Whitney et les hélicoptères Sikorsky, n'a pas modifié sa prévision de résultat annuel par action qu'il anticipe dans une fourchette allant de 5,85 à 6,15 dollars.

United Tech a racheté en 2012 l'équipementier aéronautique Goodrich pour 16,5 milliards de dollars.

Scott Malone, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat