Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 23 janvier 2013 08h55
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 s'octroyant 0,3% vers 8h30 après plusieurs publications trimestrielles jugées solides aux Etats-Unis.

*SECTEUR TECHNOLOGIQUE - IBM a annoncé mardi des résultats et un chiffre d'affaires supérieurs au consensus au quatrième trimestre et anticipe une croissance du bénéfice en 2013 meilleure que prévu, signe peut-être que les craintes de voir les dépenses informatiques des entreprises différées étaient exagérées.

Par ailleurs, Advanced Micro Devices a publié un chiffre d'affaires trimestriel qui a dépassé le consensus mais il en est allé autrement pour sa prévision du trimestre en cours, les consommateurs s'éloignant des PC au profit des smartphones et des tablettes.

* CAPGEMINI, ATOS - SAP a dit attendre pour cette année un bénéfice d'exploitation compris entre 5,85 et 5,95 milliards d'euros, à taux de change constant.

* EADS - Les incidents qui affectent le Dreamliner de Boeing n'ont aucun impact sur le processus de certification de l'A350, le programme concurrent d'Airbus, a déclaré Marwan Lahoud, directeur de la stratégie d'EADS.

* VIVENDI - SFR estime que 5.000 emplois pourraient être détruits si Bouygues Telecom obtient certaines fréquences dans le très haut débit mobile (4G) en 2014, rapporte mercredi la presse française.

* SANOFI - Novartis s'attend à renouer avec la croissance de son chiffre d'affaires à partir de 2014, une fois absorbé l'impact de la concurrence des produits génériques, mais le groupe pharmaceutique suisse abordera cette nouvelle étape sans son président Daniel Vasella qui a décidé de ne pas se représenter au conseil d'administration.

* RENAULT a prévenu qu'il ne pourrait rester immobile s'il ne parvient pas à un accord de compétitivité avec les syndicats pour pérenniser ses usines en France, mais sans évoquer les options à l'étude.

* ALSTOM - SIEMENS a annoncé des résultats trimestriels en légère baisse en raison de charges découlant du report d'une commande de train à grande vitesse et de son nouveau programme d'économies.   Suite...

 
EDF, qui a émis mardi 1,25 milliard de livres sterling d'obligations perpétuelles assorties d'un coupon de 6,0%, à suivre mercredi à la Bourse de Paris. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau