Nette hausse du chiffre d'affaires de Google au 4e trimestre

mardi 22 janvier 2013 23h12
 

par Alexei Oreskovic

SAN FRANCISCO (Reuters) - Le chiffre d'affaires de la division internet de Google a dépassé les prévisions de bien des analystes durant la très importante période des fêtes de fin d'année, tandis que les tarifs publicitaires ont moins diminué que lors des périodes précédentes, ce qui a eu pour effet de faire monter l'action de plus de 4% en après-Bourse.

Le premier moteur de recherches mondial a introduit de nouveaux listings de produits durant le quatrième trimestre -traditionnellement son plus fort- et a également tiré parti de sa croissance sur les marchés internationaux, ont expliqué des analystes.

Hors coûts d'acquisition de trafic, l'activité internet de Google a réalisé un chiffre d'affaires de 9,83 milliards de dollars durant le trimestre contre 8,13 milliards un an auparavant. Le consensus de six analystes interrogés par Reuters donnait 9,6 milliards.

"L'activité semble avoir été vraiment soutenue, surtout dans une perspective de rentabilité. Le métier de base a vraiment vu ses marges croître", dit Sameet Sinha, analyste de B. Riley Caris.

"Il semble que ce dynamisme soit imputable pour l'essentiel aux marchés internationaux où les chiffres d'affaires ont augmenté très sensiblement; de 23% d'un an sur l'autre contre une croissance de 15% au troisième trimestre".

Le coût moyen par clic, un indicateur de ce que les annonceurs payent à Google, a diminué de 6%, soit le cinquième trimestre consécutif de recul.

Des responsables de Google ont dit à des analystes que le groupe s'était attaché à améliorer cet indicateur tout en freinant le taux de croissance global des recherches sponsorisées durant le quatrième trimestre.

"Les prix du clic continuent de baisser mais c'est meilleur que prévu", observe Colin Gillis, analyste de BGC Partners.   Suite...

 
Google a vu son chiffre d'affaires internet progresser de 22% à 12,91 milliards de dollars au quatrième trimestre. Le chiffre d'affaires consolidé, qui incorpore la filiale de téléphonie mobile Motorola Mobility, a atteint 14,42 milliards de dollars, soit une hausse de 36%. /Photo prise le 28 juin 2012/REUTERS/Stephen Lam