Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 22 janvier 2013 18h08
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 0,59% à 3.741,01 points, les marchés restant prudents en cette période de publication de résultats ou de chiffres d'affaires aux Etats-Unis.

* Les VALEURS TÉLÉCOMS ont pesé sur la cote, la nouvelle baisse des prix annoncée par SFR, filiale de Vivendi, ayant alimenté les craintes de guerre de prix.

FRANCE TÉLÉCOM (-4,47% à 8,71 euros), BOUYGUES (-4,06% à 21,95 euros) et VIVENDI (-4,03% à 16,08 euros) ont accusé les plus fortes baisses du CAC 40 tandis qu'ILIAD, qui avait chamboulé le secteur l'an dernier avec le lancement de plusieurs offres à très bas coût dans la téléphonie mobile, s'est replié de 3,59% à 137,0 euros.

* MICHELIN a lâché 2,6% à 71,1 euros après l'annonce la veille par le fabricant de pneumatiques d'une dégradation du marché qui pourrait, selon un analyste, remettre en cause l'objectif annuel de volumes du groupe.

* EADS s'est octroyé 2,01% à 35,0 euros et signé la plus forte hausse du CAC 40, soutenu par les propos de son président exécutif Tom Enders indiquant que le groupe européen d'aérospatiale et de défense avait nettement amélioré son chiffre d'affaires et son Ebit en 2012.

* NICOX, plus forte hausse du SBF 120, s'est envolé de plus de 16% à 3,31 euros dans un volume d'échange 18 fois supérieur à sa moyenne quotidienne des trois derniers mois, sur des rumeurs prêtant l'intention au géant américain Pfizer de lancer une offre sur la biotech française.

* RODRIGUEZ GROUP a gagné 4,37% à 3,58 euros, le spécialiste des yachts de luxe ayant annoncé lundi la vente à un armateur russe d'un bateau de sa gamme Cerri 102 Flying Sport sans préciser le montant de l'opération. Ces yachts sont vendus au prix catalogue de 8,8 millions d'euros hors taxes, a précisé à Reuters une porte-parole de la société.

* DEVOTEAM a gagné 3,2% à 11,95 euros, l'équipementier de réseaux mobiles suédois Ericsson (-0,07%) ayant annoncé son intention de racheter les activités télécoms et médias de la SSII française.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS