Les Bourses européennes accroissent leurs pertes

mardi 22 janvier 2013 10h44
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes accroissent leurs pertes mardi matin dans le sillage de la place de Francfort, les autorités allemandes, selon des traders citant une information du journal Börsenzeitung, ayant demandé à plusieurs banques de simuler une scission de leurs activités d'investissement.

D'autres opérateurs de marché évoquent également des rumeurs de "profit warning" de Deutsche Bank (-3,06%) et de démission de Jens Weidmann de la présidence de la Bundesbank.

Un porte-parole de la Bundesbank a démenti à Reuters les rumeurs d'une démission de Jens Weidmann, les jugeant "complètement insensées".

A 10h31, l'indice CAC 40, qui avait ouvert pratiquement inchangé, perd 0,79% à 3.733,40 points.

La Bourse de Francfort cède 1,2%, celle de Londres 0,32%, la place milanaise 0,74% et Madrid 0,75%.

L'indice EuroStoxx 50, qui regroupe les principales valeurs de la zone euro, lâche 0,81%.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

 
Les Bourses européennes accroissent leurs pertes mardi matin dans le sillage de la place de Francfort, les autorités allemandes, selon des traders citant une information du journal Börsenzeitung, ayant demandé à plusieurs banques de simuler une scission de leurs activités d'investissement. A 10h31, le CAC 40, qui avait ouvert pratiquement inchangé, perd 0,79% à 3.733,40 points. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau