Chypre continue à discuter du sauvetage de ses banques avec l'UE

samedi 19 janvier 2013 13h11
 

NICOSIE (Reuters) - Chypre a annoncé samedi qu'elle était encore en train de mener des négociations avec l'Union européenne et le Fonds monétaire international sur le montant du plan de sauvetage de son secteur bancaire.

Les discussions, qui aurait dû s'achever avant vendredi, ont été compliquées par des inquiétudes relatives à la soutenabilité de la dette au vu du montant potentiel du plan de sauvetage, qui pourrait aller jusqu'à 17 milliards d'euros, soit peu ou prou l'équivalent du produit intérieur brut de Chypre.

"L'examen de détails techniques, nécessaires au calcul des besoins en capitaux des établissement bancaires chypriotes, est toujours en cours", a déclaré samedi la banque centrale, sans donner plus de détails.

Michele Kambas; Constance De Cambiaire et Julien Dury pour le service français

 
Le gouverneur de banque centrale chypriote, Panicos Demetriades. Chypre poursuit ses négociations avec l'Union européenne et le Fonds monétaire international sur le montant du plan de sauvetage de son secteur bancaire. /Photo prise le 30 novembre 2012/REUTERS/Andreas Manolis