Morgan Stanley dopée par ses activités de valeurs mobilières

vendredi 18 janvier 2013 16h26
 

par Lauren Tara LaCapra

(Reuters) - Morgan Stanley a annoncé vendredi un bénéfice largement supérieur aux attentes de Wall Street au titre du dernier trimestre 2012 grâce à la croissance des revenus de ses activités de valeurs mobilières et à des marges confortables dans ses activités de gestion de fortune.

La banque d'investissement a fait état d'un bénéfice tiré des opérations poursuivies de 573 millions de dollars, soit 28 cents par action, au quatrième trimestre, à comparer à une perte de 222 millions (13 cents par action) un an auparavant.

En excluant une charge liée à l'ajustement de la valeur de sa dette, Morgan Stanley a dégagé un bénéfice de 894 millions de dollars, soit 45 cents par action. Sur cette base, les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne un BPA de 27 cents.

Les résultats montrent aussi que les activités de gestion de fortune ont atteint avec plusieurs mois d'avance leur objectif d'une marge avant impôt de 17%.

Vers 15h15 GMT, le titre prenait 5,83% à 21,96 dollars.

Les recettes tirées des activités de ventes et de trading de valeurs mobilières ont augmenté de 43% à près de trois milliards de dollars. Dans la gestion de fortune, elles ont progressé de 8% à 3,5 milliards.

"Après une année passée à relever des défis de taille, Morgan Stanley a passé un cap", a déclaré son directeur général James Gorman. "Notre groupe est désormais en mesure d'atteindre la rentabilité que les actionnaires sont en droit d'attendre".

Les dépenses liées aux rémunérations ont diminué de 5% à 3,6 milliards de dollars au cours des trois derniers mois de 2012 par rapport au quatrième trimestre de 2011.

Ramenées au produit net bancaire, les rémunérations ont représenté l'année dernière 44% dans ses activités mobilières et dans les services de banque d'investissement, contre 53% en 2011, a dit la directrice financière, Ruth Porat.

Avec Anil D'Silva, Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

 
Morgan Stanley fait état d'un bénéfice net au quatrième trimestre, grâce à la croissance des revenus de ses activités de ventes et de trading de valeurs mobilières (+43%) et à des marges confortables dans ses activités de gestion de fortune dont les revenus ont progressé de 8%. /Photo prise le 22 mai 2012/REUTERS/Andrew Burton