Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 18 janvier 2013 08h44
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue inchangée à l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 étant pratiquement inchangé (+0,04% à 8h19), au lendemain d'un nouveau plus haut de 18 mois.

* VALEURS CYCLIQUES - La croissance du produit intérieur brut chinois a rebondi au quatrième trimestre 2012 pour atteindre 7,9% en rythme annuel mettant un coup d'arrêt à sept trimestres consécutifs de ralentissement.

* SECTEUR TECHNOLOGIQUE - Intel a annoncé jeudi une prévision de chiffre d'affaires légèrement inférieure aux attentes pour le trimestre en cours mais en promettant une amélioration de sa marge brute, sur fond de baisse des ventes d'ordinateurs et de transition vers les tablettes et smartphones.

* BNP PARIBAS va prochainement dévoiler un plan d'efficacité opérationnelle à horizon 2015 visant à simplifier son organisation et réduire ses coûts, rapporte vendredi L'Agefi.

* ACCOR a fait état d'une progression de 2,7% de son chiffre d'affaires pour 2012, porté par son activité aussi bien dans le haut de gamme que dans le pôle économique.

* SAINT-GOBAIN a accepté l'offre d'achat de l'irlandais Ardagh sur Verallia North America pour une valeur d'entreprise de 1,69 milliard de dollars, soit 1,27 milliard d'euros.

Par ailleurs, le groupe a annoncé la construction d'une usine aux Etats-Unis, spécialisée dans les bardeaux de toitures asphaltés, pour un investissement d'environ 100 millions de dollars.

* VINCI a remporté dans le cadre d'un consortium un contrat pour la construction du bâtiment d'un réacteur nucléaire d'un montant de 300 millions d'euros.

* EDF, et GDF - Le risque de nouveaux surcoûts et retards de l'EPR de Flamanville (Manche) est "infiniment faible", a déclaré Hervé Machenaud, directeur de la production et de l'ingénierie d'EDF.   Suite...

 
Le titre BNP Paribas figure au rang des valeurs à suivre ce vendredi à la Bourse de Paris, alors que selon L'Agefi, la banque va prochainement dévoiler un plan d'efficacité opérationnelle à horizon 2015 visant à simplifier son organisation et réduire ses coûts. /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon