Airbus compte livrer plus de 600 avions en 2013

jeudi 17 janvier 2013 15h07
 

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

COLOMIERS, Haute-Garonne (Reuters) - Airbus a annoncé jeudi qu'il comptait livrer plus de 600 avions en 2013, soit un nouveau record après les 588 appareils sortis de ses usines l'an passé, l'avionneur devant désormais accélérer ses cadences de production pour écouler l'avalanche de commandes de ces dernières années.

La filiale du groupe européen d'aérospatiale et de défense EADS a toutefois été supplantée pour la première fois en dix ans par son grand rival Boeing, mais l'américain se retrouve au coeur d'une grave crise liée à la suspension des vols de son long-courrier 787 Dreamliner.

Airbus vise 700 commandes brutes en 2013, après avoir largement dépassé son objectif en 2012 avec 914 commandes à la faveur d'une succession d'annonces en fin d'année. Reuters avait annoncé début janvier qu'Airbus devrait avoir engrangé environ 900 commandes brutes en 2012 grâce à un mois de décembre record.

"Mon objectif est une croissance rentable et non pas seulement de croître et de se retrouver ensuite en difficulté, ce qui signifie que nous faisons attention aux prix (...) et à assurer nos livraisons", a expliqué à des journalistes Fabrice Brégier, président exécutif d'Airbus depuis mai 2012.

Ces commandes, liées à la demande soutenue en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine, font suite à un record de 1.608 unités en 2012.

L'avionneur européen a engrangé l'an passé 833 commandes nettes d'une valeur estimée à 96 milliards de dollars, soit une part de marché de 41%, à comparer aux 1.203 commande nettes de Boeing.

L'avionneur européen, qui a profité du succès de la nouvelle version de son monocouloir, l'A320neo, affiche un carnet de commandes record de 4.682 avions d'une valeur estimée à plus de 638 milliards de dollars et représentant environ huit années de production - contre 4.373 appareils pour Boeing.

"La production continuera à augmenter, que les commandes baissent ou pas", a dit le directeur commercial d'Airbus, John Leahy. "On ne peut pas seulement faire grossir notre carnet de commandes. Il faut être raisonnable."   Suite...

 
Fabrice Brégier, président exécutif d'Airbus. L'avionneur compte livrer plus de 600 avions en 2013, soit un nouveau record après les 588 appareils sortis de ses usines l'an passé, alors qu'il doit désormais accélérer ses cadences de production pour écouler l'avalanche de commandes de ces dernières années. /Photo prise le 17 janvier 2013/REUTERS/Jean-Philippe Arles