Wall Street ouvre en baisse, Boeing chute

mercredi 16 janvier 2013 15h53
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse mercredi, pénalisée notamment par le net repli accusé par Boeing et par les craintes sur la croissance économique mondiale.

Le difficile redressement des nations développées pèse sur l'économie mondiale, a déclaré la Banque mondiale, qui a nettement revu à la baisse sa prévision de croissance pour 2013 à 2,4%, après une précédente prévision à 3,0%.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones perdait 57 points, soit -0,42%, autour de 13.478. Le Standard & Poor's 500, plus large, reculait de 0,22% vers 1.469 et le Nasdaq Composite était stable à 3.110.

Boeing chutait de 3,6% à 74,17 dollars après l'annonce de la suspension de tous les vols du 787 Dreamliner par les compagnies aériennes japonaises All Nippon Airlines et Japan Airlines.

Goldman Sachs gagnait 1,9% à 138,23 dollars, après avoir annoncé mercredi un bénéfice quasiment triplé au quatrième trimestre, grâce à une amélioration des valorisations sur les marchés boursiers et obligataires, à une croissance des revenus dans les fusions et acquisitions et à une diminution des charges liées aux rémunérations.

JPMorgan Chase reculait de 0,7% à 46 dollars, la déception l'emportant après la publication de résultats jugés peu encourageants.

Rodrigo Campos, Agathe Machecourt pour le service français

 
La Bourse de New York a ouvert en baisse mercredi. Quelques minutes après l'ouverture, le Dow Jones perdait 0,42%, le Standard & Poor's 500 0,22% et le Nasdaq Composite était stable. Boeing chutait de 3,6% après l'annonce de la suspension de tous les vols du 787 Dreamliner par les compagnies aériennes japonaises All Nippon Airlines et Japan Airlines. /Photo prise le 20 décembre 2012/REUTERS/Andrew Kelly