Optimisme au salon de l'automobile à Detroit, marasme en Europe

dimanche 13 janvier 2013 10h16
 

par Laurence Frost et Ben Klayman

PARIS/DETROIT (Reuters) - Le salon de l'automobile de Detroit ouvrira ses portes à la presse lundi dans un contexte optimiste qui contraste fortement avec le marasme du marché automobile européen.

Même si la demande en voitures neuves aux Etats-Unis donne des signes d'essoufflement, le marché américain signera en 2013 une nouvelle hausse estimée entre 4% et 7%, contre une progression de 2,6% attendue pour le marché automobile mondial, selon des prévisions de LMC Automotive.

Sans égaler le rebond de 13,4% enregistré en 2012, le marché américain devrait dépasser la barre des 15 millions de véhicules cette année et peser alors 18,2% d'un marché mondial estimé à 82,7 millions d'unités, contre 17,9% l'an dernier.

L'Europe, déjà à son plus bas niveau en près de vingt ans, devrait voir son volume d'immatriculations de voitures neuves baisser à nouveau de 1,7% à 17,8 millions, selon LMC. PSA Peugeot Citroën prévoit même une contraction de 3% à 5% du marché européen cette année.

"Quand bien même la Chine a supplanté les Etats-Unis comme premier marché mondial en volume, les Etats-Unis sont et restent notre deuxième plus important marché derrière l'Allemagne", a déclaré à Reuters Matthias Müller, président du directoire de Porsche (groupe Volkswagen).

Selon lui, l'Europe "aura de la chance" si elle retrouve la croissance avant 2015. "La situation en Europe est toujours aussi critique", a-t-il ajouté.

AUBAINE POUR LES ALLEMANDS, FIAT ET LES JAPONAIS

Dans ce contexte, plusieurs constructeurs européens feront le déplacement à Detroit pour présenter des nouveautés, comme le dernier SUV sportif SQ5 d'Audi (Volkswagen) et ses 354 chevaux, le nouveau M6 Gran Coupe de BMW ou la nouvelle Quattroporte de Maserati (Fiat).   Suite...

 
Le salon de l'automobile de Detroit ouvrira ses portes à la presse lundi dans un contexte optimiste qui contraste fortement avec le marasme du marché automobile européen. /Photo prise le 12 janvier 2013/REUTERS/Rebecca Cook