Pic d'inflation en Chine en décembre

vendredi 11 janvier 2013 08h27
 

PÉKIN (Reuters) - Les prix à la consommation ont augmenté plus que prévu en décembre, affichant une hausse de 2,5% en raison notamment d'une envolée des prix alimentaires, une évolution qui réduit les marges de manoeuvre de la banque centrale chinoise pour donner un coup de pouce à l'activité.

Ceci étant dit, l'accélération de l'inflation est une nouveau signe suggérant que la deuxième puissance économique mondiale est enfin sortie de la phase de ralentissement qui l'a plombée pendant trois ans.

Selon les analystes, cette accélération devrait se poursuivre en raison de base de comparaison défavorables, tout en notant que les pressions inflationnistes sont tout à fait indolores pour l'activité.

Sur l'ensemble de l'année 2012, l'inflation a été de 2,6%, un chiffre bien en-deçà de l'objectif de 4% de la banque centrale.

 
Les prix à la consommation ont augmenté plus que prévu en décembre, affichant une hausse de 2,5% en raison notamment d'une envolée des prix alimentaires. Cette évolution réduit les marges de manoeuvre de la banque centrale chinoise pour donner un coup de pouce à l'activité. /Photo d'archives/REUTERS