10 janvier 2013 / 11:25 / il y a 5 ans

Opel n'est pas à vendre, assure le vice-président de GM

Opel, la filiale européenne de General Motors (GM), n'est pas à vendre, a déclaré jeudi Steve Girsky, le vice-président du constructeur automobile américain, lors d'un déplacement en Allemagne. /Photo prise le 17 juillet 2012/REUTERS/Alex Domanski

EISENACH, Allemagne (Reuters) - Opel, la filiale européenne de General Motors (GM), n‘est pas à vendre, a déclaré jeudi Steve Girsky, le vice-président du constructeur automobile américain, lors d‘un déplacement en Allemagne.

GM continuera d‘investir dans Opel, a ajouté Steve Girsky, qui préside le conseil de surveillance de la filiale, lors d‘une cérémonie organisé sur le site de production d‘Opel à Eisenach, dans l‘est de l‘Allemagne.

L‘usine est l‘un des sites touchés par les mesures de réduction des effectifs européens annoncées en octobre par GM.

Opel avait dû démentir au printemps de l‘an dernier envisager de céder le site d‘Eisenach.

Peter Maushagen, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below