January 9, 2013 / 12:22 PM / in 5 years

Deutsche Börse n'est plus intéressé par Euronext

2 MINUTES DE LECTURE

Deutsche Börse n'est plus intéressé par une reprise d'Euronext, bien que l'opérateur des Bourses de Paris, d'Amsterdam et de Bruxelles soit de nouveau à vendre, a-t-on appris auprès de trois sources proches de la firme francfortoise. /Photo d'archives/Alex Domanski

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Börse n'est plus intéressé par une reprise d'Euronext, bien que l'opérateur des Bourses de Paris, d'Amsterdam et de Bruxelles soit de nouveau à vendre, a-t-on appris auprès de trois sources proches de la firme francfortoise.

"L'attractivité de l'activité de négociation d'actions a fortement diminué", a expliqué une des sources, un cadre dirigeant de Deutsche Börse, en demandant à ne pas être citée.

Depuis 2003, Deutsche Börse a tenté à trois reprises, sans succès, de prendre le contrôle de son concurrent européen.

Euronext fait aujourd'hui partie du groupe NYSE Euronext mais, à la suite de l'OPA de 8,2 milliards de dollars d'IntercontinentalExchange sur le géant boursier, il est prévu d'en scinder les activités européennes.

La négociation d'actions ne représente plus que 10% du résultat d'exploitation de Deutsche Börse. Les marges comme la part de marché de l'opérateur allemand ont souffert de la directive européenne sur les instruments financiers, entrée en vigueur en 2007, qui a ouvert le marché des transactions boursières à des banques et plates-formes alternatives.

Edward Taylor et Andreas Kroener, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below