Sony et BMG en lice pour reprendre Parlophone

lundi 7 janvier 2013 11h40
 

TOKYO (Reuters) - Sony et BMG (groupe Bertelsmann) font équipe pour reprendre Parlophone et d'autres labels d'EMI mis en vente par Universal Music, rapporte lundi le Financial Times.

Universal, contrôlé par Vivendi, est tenu de céder Parlophone - label qui rassemble notamment Coldplay et Pet Shop Boys - et d'autres actifs dans le cadre de son acquisition d'EMI Recorded Music, finalisée en septembre dernier.

Sony et BMG, détenu par Bertelsmann et la société de capital-investissement KKR, feront une offre commune mais sans pour autant constituer une nouvelle coentreprise, quatre ans après le démantèlement de leur société commune d'édition musicale, croit savoir le FT.

En cas de succès, ils se partageront les actifs repris.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de Sony et de BMG.

Parmi d'autres prétendants figurent la maison de disques Warner Music ainsi que MacAndrews & Forbes, société d'investissement de Ronald Perelman.

Mayumi Negishi, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Sony et BMG (groupe Bertelsmann) font équipe pour reprendre Parlophone et d'autres labels d'EMI mis en vente par Universal Music, selon le Financial Times. Universal, contrôlé par Vivendi, est tenu de céder Parlophone et d'autres actifs dans le cadre de son acquisition d'EMI Recorded Music. /Photo d'archives/REUTERS/Dimitar Dilkoff