Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 4 janvier 2013 08h29
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en baisse à l'ouverture, le contrat à terme sur le CAC 40 cédant 0,3% vers 8h15 alors que des doutes se font jour au sein du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine sur sa politique de rachats d'actifs pour stimuler la croissance.

* VALEURS CYCLIQUES - La croissance du secteur des services en Chine a ralenti en décembre à son rythme le plus marqué en près d'un an et demi, laissant présager que le rebond de la croissance chinoise sera timide au quatrième trimestre, selon l'indice PMI HSBC ressorti à 51,7, contre 52,1 en novembre.

En revanche, les ventes au détail en Allemagne ont rebondi de 1,2% en novembre, contre +0,8% attendu, après un recul de 1,3% en octobre.

* SECTEUR AUTOMOBILE - A la peine en Europe, les ventes de voitures ont augmenté de 9,1% aux Etats-Unis en décembre, couronnant ce qui restera comme la meilleure année depuis 2007 même si les constructeurs américains ont perdu des parts de marché face à la concurrence étrangère.

* SECTEUR IMMOBILIER - Selon l'observatoire Crédit Logement-CSA, le taux moyen des crédits immobiliers est tombé à un plus bas historique en décembre à 3,23%.

* ILIAD - Free suscite la polémique dans la presse spécialisée, les abonnés à l'offre Free ADSL bénéficiant par défaut d'une option bloquant les publicités directement depuis sa Box grâce à une nouvelle fonctionnalité.

"Peu fan de la pub intrusive, mais favorable à une solution du type no opt out par défaut. A discuter avec les éditeurs et Free", a réagi sur son compte Twitter Fleur Pellerin, ministre déléguée à l'économie numérique.

Si cette option est intéressante pour les utilisateurs, cela l'est beaucoup moins pour les entreprises dont les sites internet ne vivent qu'avec la publicité, souligne la presse spécialisée.

* BUREAU VERITAS a annoncé l'acquisition de 7Layers, un spécialiste allemand des essais et de la certification des appareils électroniques mobiles et des technologies sans fil, doublant ainsi de taille dans ce segment.   Suite...

 
Le titre EADS figure parmi les valeurs à suivre ce vendredi à la Bourse de Paris, alors que Boeing est virtuellement assuré de reprendre la place de numéro un mondial de l'aéronautique devant Airbus, filiale du groupe européen. /Photo prise le 13 septembre 2012/REUTERS/Tobias Schwarz